Partagez
 

 Voyons voir ~ Phinéas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thalia Morlone
Princesse Navigatrice

Thalia Morlone

Messages : 48
Fiche : Ici
Vice : Orgueil & Exigence
Faction : Marchands
District : Mercantis
Influence : 570

Voyons voir ~ Phinéas Empty
MessageSujet: Voyons voir ~ Phinéas   Voyons voir ~ Phinéas EmptyDim 17 Fév - 17:29

C'était le jour du portrait. Thalia Morlone avait évidement déjà posé pour plusieurs peintres, certains n'avaient d'ailleurs jamais terminé leur commande. On se demandait pourquoi.

Aujourd'hui il s'agissait d'un tout autre type de portrait. Est-ce que cela allait la rendre plus accessible pour le peuple – le peuple lisait-il seulement les journaux ? Les ouvriers moyens ont-ils vraiment besoin de lire ? Voilà une question qui aurait profondément offensé Son Altesse Elikia Lutyens. Thalia esquissa un sourire en y pensant, le pauvre bougre n'était pas bien méchant au contraire... Sa philosophie était simplement très éloignée de ce qui était bon pour le commerce.

Phinéas Gold avait su persévérer dans le Monde compétitif qu'était Excelsa. Certains prétendaient qu'il faisait du véritable journalisme d'investigation et qu'il n'était à la solde de personne.

Là encore, cela faisait sourire Thalia Morlone. Les financements ne tombaient pas du ciel. Et on passe toujours de la pommade sur le dos de ses financeurs. Le journal était très populaire, les coûts étaient-ils rentabilisés ? Les journalistes bien payés ? Les locaux décents ?

La Princesse Navigatrice voulait juger de tout cela par elle-même; c'était la raison qui l'avait poussé à forcer le rendez-vous dans les bureaux du Vox et non au Palais.

Et puis ces derniers temps elle n'avait pas trop envie de laisser d'autres personnages entrer dans son cercle privé – oui, Thalia Morlone estimait que le Palais lui appartenait, c'était sa résidence secondaire...

Alors entrons en territoire inconnu. Et puis au fond si le journalisme était lucratif, pourquoi ne pas en faire un placement ?

Calme-toi Thalia, ne cours pas deux chevaux à la fois. Surtout, garder le cap avec Cooper. Ne te disperse pas.


La Princesse Navigatrice ressortit des placards sa tenue chic mais décontractée: pantalon sombre à coupe haute et chemise blanche. Pour la petite touche prolétaire, elle pouvait même remonter négligemment ses manches. Au travail ! Retroussez vos manches !

Devant sa grande coiffeuse, Thalia s'adressa un petit sourire amusé et conserva les manches de sa chemise impeccablement ajustés sur toute la surface de ses bras. Inutile de se faire passer pour ce qu'elle n'était pas, même si à sa manière elle avait toujours énormément travaillé. Avec son esprit. Calcul, négociations et plans en tout genre. Elle faisait sans doute partie de ceux qui se levaient le plus tôt le matin, certes ses mains restaient douces et parfaitement manucurées...

Avant de partir, elle ajusta une mèche de cheveux rebelle: ils étaient lâchés aujourd'hui, parés de ses habituelles petites tresses bien serrées. Un dernier coup d'oeil au miroir – juste un fin trait noir pour encadrer son regard - et il était temps d'y aller.

Un prieur l'accompagna jusqu'à la porte du Vox. L'air impassible, il ne demanda pas la permission pour jeter un œil dans toutes les pièces – il n'y en avait pas tant que ça de toute façon.

Thalia Morlone arborait son habituel air poli et intéressé. Elle avait hâte de voir ce que ce journaliste lui réservait.
Revenir en haut Aller en bas
http://sarahitaliano.fr/
Phineas Gold
Excelsien(ne)

Phineas Gold

Messages : 71
Fiche : Vox Populi
Vice : Franc-parler
Faction : Citoyens
District : Sainte Hélèna
Influence : 422
Occupation : Journaliste
Disponibilité : Vous en faites pas pour moi

Voyons voir ~ Phinéas Empty
MessageSujet: Re: Voyons voir ~ Phinéas   Voyons voir ~ Phinéas EmptyLun 18 Fév - 15:03

Phineas Gold avait été pour le moins surpris de recevoir un courrier princier. Un poil inquiet aussi. Le Vox n'avait rien à se reprocher (à son sens) sur ses dernières publications, mais voir le sceau très officiel sur l'enveloppe, ça lui donnait toujours une pointe de stress. Son attachement au journal augmentait simplement sa crainte de voir une autorité lui prendre son bébé.

Fort heureusement, il n'avait aucun problème. Simplement Thalia Morlone qui accédait à sa demande de portrait. Le journaliste eu du mal à y croire. Porté par la réussite de son entretien avec Otton Egidio, il avait tenté sa chance avec la Princesse Navigatrice, plusieurs mois auparavant. Faute de réponse, il était simplement passé à autre chose, jusqu'à oublier l'existence même de sa missive, qui refaisait surface aujourd'hui.

Autre surprise : son Altesse demandait à réaliser l'interview dans les locaux de la rédaction. C'était étrange, d'ordinaire les personnes sollicitées pour une interview préfèrent rester dans un lieu familier, une sorte de zone de confort leur conférant un bien-être psychologique au moment de répondre aux questions parfois intrusives de Phineas. Ce dernier aurait bien suggéré de se déplacer au Palais Princier, ou tout autre lieu à la convenance de la Princesse... Mais le ton direct de la réponse laissait entendre que toutes négociations était inutile. Nul besoin de parlementer, Gold remercia donc chaudement Thalia Morlone pour sa réponse, et lui proposa une visite dans les locaux du Vox trois jours plus tard.

Pour accueillir la Princesse, un grand ménage avait été fait. Les différents papiers qui trainaient habituellement sur les différents bureaux avaient été ordonnés en piles bien rangées. Le petit coin cuisine, qui servait quasi-uniquement à faire du café, avait été nettoyé et astiqué jusqu'à briller. Mais c'était tout. Pour le reste, le Vox suivait une activité journalière normale. Seule consigne : libérer la salle de repos attenante à l'espace de travail lorsque Thalia arriverait.

Le jour J, la salle de travail était pleine de vie. En plus de Phineas, deux des co-fondateurs, Luther Owens, le fana d'arts, et Blanka Waters, spécialisée dans les nouvelles de l'étranger, discutaient avec des pigistes venus peaufiner leurs papiers du jour. Quant à Gold, il revenait tout juste de sa troisième pause cigarette lorsque son invité de marque pénétrait dans la pièce. Ils étaient habillés... de manière relativement similaire, avec évidemment une qualité de tissu supérieure au premier coup d’œil du côté de Morlone. Mais tout comme la Princesse, le journaliste avait opté pour une chemise blanche, bien ajustée, rentrée dans un pantalon simple noir. Tandis que le Prieur qui escortait la Princesse terminait son inspection de lieux, Phineas s'inclina avec respect, avant de s'avancer vers son invitée, main tendue.

Votre Altesse, c'est un honneur de vous recevoir. Je suis Phineas Gold. Bienvenue au Vox.

Revenu de la salle d'imprimerie, le Prieur demanda, l'air inquisiteur :

C'est normal que ça marche pas à côté ?

Oui, tout à fait normal. Nous mettrons l'imprimante en marche d'ici quelques heures, quand l'édition de demain sera bouclée. Vers 21 heures ou 22 heures en général. Les turbines tournent toute la nuit, et c'est l'équipe de distribution qui se charge de l'arrêter quand elle arrive. Intervint Luther, avec politesse. Il faisait bien une tête de plus que l'homme en rouge, cela amusa Phineas qui ne pu retenir un léger sourire en coin.

Toutefois, il se reprit bien vite. Il avait une interview à mener.

Si son Altesse veut bien me suivre, nous allons nous installer dans la salle de repos. Nous serons plus tranquille.

Le journaliste se détourna pour indiquer la porte. Se faisant, il reçut un regard de soutien de la part de Blanka. Puis un hochement de tête de Luther. Il sortit son carnet de notes, vérifia que son stylo n'était pas à cours d'encre, puis pénétra dans la pièce. Une fois installés, il regarda Thalia Morlone droit dans les yeux.

Si vous êtes prêtes, nous pouvons commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Morlone
Princesse Navigatrice

Thalia Morlone

Messages : 48
Fiche : Ici
Vice : Orgueil & Exigence
Faction : Marchands
District : Mercantis
Influence : 570

Voyons voir ~ Phinéas Empty
MessageSujet: Re: Voyons voir ~ Phinéas   Voyons voir ~ Phinéas EmptySam 9 Mar - 14:12

Thalia s'attendait à entrer dans un capharnaüm de journalistes gesticulant à côté de leurs piles de papier à moitié effondrées. Il y avait de l'animation au Vox mais toutes les piles de papier étaient soigneusement alignées. Parcourant la pièce d'un coup d’œil, Thalia Morlone avait haussé un sourcil. Elle s'attendait également à devoir supporter l'horrible odeur de papier fraîchement encré mais l'arrivée de Phinéas Gold s'accompagna d'une bouffée de tabac froid qui remit un peu d'équilibre dans ce fumet typiquement journalistique.

Le prieur qui l'accompagnait faisait du zèle, comme la plupart de ses confrères. La princesse navigatrice appréciait cette ferveur: il était là pour la protéger et il le faisait bien.

Après les politesses d'usage, Thalia suivit Phinéas d'un pas tranquille et assuré. Le jeune homme ne se laissait pas impressionner: il allait droit au but et planta fermement son regard dans celui de la Princesse. Son entrevue avec Otton Egidio lui avait-elle donné du courage ? Thalia esquissa un sourire.

« Oui, commençons. Dites moi, vous laissez tourner les turbines de vos presses toute la nuit sans surveillance ? » La Princesse Navigatrice prit quelques secondes avant de réaliser qu'une mise au point était nécessaire car le ton de sa question pouvait porter à confusion. « Ceci n'est pas une inspection soyez rassuré », la surveillance des conditions de travail ne faisaient pas partie des attributions de Thalia, et si ces journalistes maltraitaient leur matériel eux seuls en feraient les frais... « Mon entreprise fournit principalement du tissu d'importation mais il arrive parfois que l'on conduise quelques expériences sur des nouveaux produits... Et à mon grand désarroi les machines travaillent seules mais ont tout de même besoin d'une surveillance constante. Avez-vous déjà eu des incidents avec vos presses ? »

Thalia écouta attentivement les réponses de Phinéas [...] Au bout d'un moment, la conversation revint fatalement sur elle puisque c'était pour son portrait qu'elle s'était déplacée jusqu'ici. La Princesse Navigatrice retroussa ses manches énergiquement et sourit à son interlocuteur.

« Ah ah, entrons dans le cœur du sujet, je vais tenter de répondre le plus justement à vos questions. » Elle se voulait coopérative, le journaliste avait l'air particulièrement déterminé. « Est-il possible d'avoir un pichet d'eau ? Merci. »
Revenir en haut Aller en bas
http://sarahitaliano.fr/
Phineas Gold
Excelsien(ne)

Phineas Gold

Messages : 71
Fiche : Vox Populi
Vice : Franc-parler
Faction : Citoyens
District : Sainte Hélèna
Influence : 422
Occupation : Journaliste
Disponibilité : Vous en faites pas pour moi

Voyons voir ~ Phinéas Empty
MessageSujet: Re: Voyons voir ~ Phinéas   Voyons voir ~ Phinéas EmptySam 9 Mar - 16:16

Malgré le fait que les journalistes du Vox étaient priés de fumer à la fenêtre et de laisser un peu ouvert après, il régnait dans la petite salle de repos quelques effluves de cigarettes, qui ne partiraient sans doute jamais. Phineas avait l'habitude, mais il espérait que ça n'importunerait pas Thalia.

Il suivait sa routine habituelle. Nouvelle page de son carnet, la date en haut à gauche, le sujet au milieu, une ligne en-dessous. Extrêmement scolaire, mais la méthode avait fait ses preuves. Sa prise de note serait sans doute plus anarchique, mais il saurait déchiffrer ses abréviations. Il était fin prêt. Le plan de l'interview était bien ancré dans sa mémoire, mais quelques questions non-préparées viendraient sans doute se greffer ça et là, en fonction des réponses de la Princesse.

Cette dernière posa toutefois la première question, ce qui décontenança légèrement le journaliste. Morlone voulait-elle juste faire un brin de conversation avant de commencer l'interview ? Ou voulait-elle découvrir un quelconque secret bien caché du Vox ? Légère pointe de stress, du même genre que celle qu'il avait ressenti en recevant la lettre. Mais très vite, son Altesse le rassura sur ses intentions.

Nous avons eu des problèmes dans les premiers mois surtout, avec l'ancienne machine. Elle n'était pas neuve, alors il y avait parfois quelque couacs. Confia Phineas. Le Vox s'est doté de nouvelles presses il y a deux ans. Neuves cette fois, et tout fonctionne très bien. L'un de mes collègues s'y connaît un peu en mécanique, alors il vérifie régulièrement qu'aucune pièce ne va nous lâcher sans prévenir.

Au départ, il avait pensé que la question porterait sur un éventuel sabotage de la concurrence, ou d'un lecteur mécontent, quelque chose de ce ton-là. Mais la rédaction était située au deuxième étage d'un bâtiment qui en comptait quatre. Il y avait un concierge à l'entrée, et pas d'accès direct aux presses. En clair, si quelqu'un venait avec la ferme intention de saboter les imprimantes, il venait également avec l'intention de tout casser au Vox. Phineas secoua la tête.

Avant de commencer, la Princesse réclamait un pichet d'eau. Ils en avaient un dans le coin cuisine. Il ne servait pas souvent parce que tout le monde ou presque tournait au café, et que si petit soif il y avait, on se servait dans un petit verre, sans prendre la peine de remplir le pichet. Gold délaissa donc son hôte quelques instants, le temps d'accéder à sa demande. Un plateau, le pichet et deux verres. Revenu dans la salle, il réalisa un léger problème : il n'y avait que des fauteuils, et pas de petite table basse pour poser le plateau. Heureusement, le rebord de la fenêtre offrait un réceptacle à peu près décent. Ça lui évitait d'avoir à poser le pichet par terre. Il servit ensuite deux verres et en tendit un à Thalia. Il était temps de commencer à travailler. Sourire poli, les yeux dans ceux de la Princesse, le stylo bien en main, Phineas se lança.

Bien. Comme cela avait été fait pour le portrait du Prince Prieur, j'aimerais commencer par votre enfance. Avant de devenir la Princesse Navigatrice, la femme d'affaire qu'Excelsa connaît, qui était Thalia Morlone ?

Son sourire s'élargit un peu. Cette question aurait tout aussi bien pu sortir de la bouche d'un spécialiste en sciences humaines, domaine dans lequel il avait brièvement été formé au Conservatoire. Mais elle était importante : les lecteurs raffolaient des histoires personnelles. La langue de bois des politiciens était souvent frustrante. Dans ces portraits, Phineas voulait saisir un maximum d'humanité. C'était ce qui faisait toute la valeur ajoutée de son article.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Voyons voir ~ Phinéas Empty
MessageSujet: Re: Voyons voir ~ Phinéas   Voyons voir ~ Phinéas Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyons voir ~ Phinéas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre du Vietnam
» Déces - Overlijden (1)
» Char Léopard et M113
» Europe 1 à Rouen
» Quelque Photo de mes bateaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: [RP] Excelsa Extérieure :: District Sainte Hélèna :: Rédaction du Vox-
Sauter vers: