Partagez | 
 

 Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calion Bhaal
Excelsien(ne)

avatar

Messages : 8
Fiche : FICHE
Vice : Rancunier
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 279

MessageSujet: Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux   Sam 28 Juil - 18:03


“La parole doit être vêtue comme une déesse et s'élever comme un oiseau.”


Je suis né il y a vingt huit ans de cela. J'étais un garçon plein de vie, respirant à plein poumon chaque bouffée d'air et j'étais heureux. Ma famille était aisée, nous vivions dans une demeure vaste où du lichen poussait sur notre terrasse. Ma mère disposait de son propre magasin de vin. Nous avions en notre possession quelques terres non loin d'Excelsa où des paysans s'occupaient de nos vignobles. Mon père, quant à lui est mort alors que nous n'avions qu'une dizaine d'années mon frère jumeau et moi-même. Mère s'est occupée de nous jusqu'à ce que nous ayons atteint la majorité. Stan, mon frère, est quelqu'un que j'ai beaucoup estimé. Je le trouvais droit, franc, bienveillant et proche de la famille. Je me suis engagé au prieuré. Ma carrière débuta réellement à l'âge de douze ans, après avoir passé des études longues et bienséantes sur le rythme de vie d'un prieuré. En ce qui concerne mon frère, il a préféré faire des études afin de devenir un marchant reconnu et respectable. Au prieuré, j'avais un tuteur qui m'apprenait les bonnes manières, mais également à savoir tenir une arme. Bien que nous nous voyons rarement avec mon frère, nous  conservions un lien très proche, inséparable. Seulement, plus les années passaient et plus nous nous éloignions. Je ne comprenais pas pourquoi au début puis, je me suis aperçu qu'il n'aimait pas la façon dont le pays était dirigé, gouverné. Nous n'avons pas connu la guerre, nous ne connaissions que belle vie dont on nous avait permis de vivre même si père nous manquait véritablement. Je me sentais bien au prieuré, j'ai pu être aux entraînements et faire des tours de garde au sein de la ville d'Excelsa, que je connaissais comme ma poche. Il m'est arrivé de partir dans différents districts de la ville afin de protéger des marchandises d'une valeur incontestée. Pendant ces escales et durant ma tendre jeunesse, j'ai pu trouver quelques femmes à mon goût, trouvant de nouvelles occasions de me faire valoir autrement. Les années passaient et je réussissais à monter en grade. J'incarnais les bonnes valeurs de Feriel lors des quelques duels que nous entreprenions. Mon frère, quant à lui, me regardait d'un mauvais œil lorsqu'il m'arrivait de rentrer les voir. Je ne savais pas si il s'agissait de jalousie alors qu'il grimpait également les échelons dans la société. Un soir, je lui ai envoyé une missive pour que nous puissions parler entre nous, à l'écart des oreilles indiscrètes. Nous sommes allés rendre visite à mère et avons dîné ensemble. Tout se passait parfaitement bien jusqu'à ce que Stan m'interpelle et m'annonce qu'il trouvait le gouvernement faux et cupide. Que cette armée dans laquelle je m'intégrais n'était remplie que de gamins et que les lois n'étaient pas assez bien cadrées. Je lui donnais mon point de vue, toujours calme et patient alors qu'il prétendait que notre patrie n'était rien de plus qu'une mascarade. Je ne souhaitais point le contrarier, mais si telle était sa pensée, je ne pouvais rien y faire.

Quelques années passèrent, j'ai montré ma valeur et ai été auprès de Feriel Kiana sur des missions périlleuses. Je pus également côtoyé de loin Ian Templeton et m'apercevoir que le jugement que portait mon frère à son égard, n'était que des balivernes. C'était un homme bon qui était proche de son peuple. J'aurai aimé participer avec lui à quelques manœuvres et devenir aussi bon que lui à l'arme blanche. J'avais la cape associé aux couleurs d'Excelsa et à une belle armure. Quelques lunes passaient et mère tomba gravement malade. Stan m'avait prévenu et il s'était déjà renseigné pour cette maladie qui semblait incurable. Nous étions à son chevet, espérant qu'elle se réveille de cette torpeur. Inquiets, nous étions tourmentés. Plus tard, Feriel Kinia me donna un rang un peu plus élevé qu'un simple soldat. Mon frère s'était tu lorsque cette nouvelle lui avait été parvenue. Les mois passèrent et je décidais d'instaurer un nouveau système à Excelsa. J'en discutais avec Feriel et j'espérais en discuter avec Ian Templeton. À l'époque, j'étais âgé de vint-quatre ans. Je lui montrais des lois et des sanctions qui pourraient être établies pour éviter que le peuple subisse la folie de certains. Ce serait un ordre qui pourrait être établi entre les quatre princes et qu'il serait intéressant d'y placer un juge suprême à sa tête. Ce juge suprême s'occuperait de ces lois et d'être avertis du délit. C'était un sujet à reflexion, une missive fut envoyée. Ce ne fut pas immédiat, le temps passait, mère n'allait toujours pas mieux. Un soir, Stan est venu me voir, son regard était sombre et froid, le visage de marbre. Il me fit un discours comme quoi, il décidait de partir en voyage, loin d'Excelsa, que cette nation était pourrie jusqu'à l'os et qu'il ne désirait nullement être sous un gouvernement comme celui des quatre princes. Il me fit un adieu, un signe militaire et s'en alla avec ses affaires, sa cape virevoltant derrière lui. Je n'allais pas le retenir, mais la façon, la manière dont il avait prononcé ces mots étaient celui d'un homme qui venait de trahir sa famille. Je ne le comprenais pas et mes tourments s'étaient transformés en haine. Je n'acceptais pas la trahison. J'étais un homme juste et bon, je désirais éradiquer tous les hommes malveillants, malhonnêtes et sournois. « Le Jugement » permettrait de sanctionner ceux qui auront commis des délits.

Quatre ans plus tard, mère s'en était sortie il y a exactement une année. Depuis tout ce temps, je n'ai eu aucune nouvelle de Stan. Il nous avait lâchement abandonné mère et moi. Comment osait-il ? Jamais je ne pouvais lui pardonner. Mère s'était renfermée sur elle-même tandis que pour ma part, je préférais rester dans ma solitude. Aucun homme ne devait réagir ainsi avec sa famille. Aucun. Cet acte était impardonnable et le jour où je le reverrais, il sera derrière les barreaux. Je lui ferai connaître ces nouvelles sanctions établis aux quatre coins du globe. Chaque homme devait être puni pour ses crimes. Lorsqu'un jour, je serai juge, je lui ferait connaître ce que peut être « Le Jugement ». Les prisons se remplissent, les hommes punis ne font pas deux fois les mêmes erreurs sous peine d'avoir la sentence capitale. Aujourd'hui, je suis auprès de Feriel Kiana. Nous avons entrepris quelques enquêtes ensemble, suite à de nombreux entrainements qui ont portés leur fruit. Il faut dire que je me donnais à fond et espérait lui montrer mes talents. La force ne suffit point, l'intellect est tout aussi important. Certes, j'avais des défauts dans ma position des combats, mais ma ténacité et mon amour de la justice font de moi un homme qui espère faire le bien. Je n'étais plus le même garçon d'il y a seize ans. En grandissant, j'ai pu apprendre des préceptes et ma volonté n'a cessé de croître. Bien des choses avaient changées. Néanmoins, je restais quelqu'un de vaillant et preux tel un chevalier. La seule chose pour laquelle je suis né est pour instaurer la justice. MA justice. Et j'espère un jour pouvoir devenir un juge et établir les lois qui protégeront tous ces gens.
Nom :  Bhaal
Prénom :  Calion
Âge : 28 ans
Genre : Masculin
Titre(s)/Métier : Le frère vertueux / Sous les ordres de Feriel Kiana
Faction : Prieuré
District : Prioral
Vertu : Justicier
Vice : Rancunier
Etranger : Non
Pouvoirs :
Entraînement militaire [300PI
Rang personnalité [50PI]
Endurance des Prieurs [300PI]

(Je souhaitais juriste mais il me manquerait 50PI)

POUVOIRS DE FACTION :
Guide spirituel
Garde urbaine

opinions

Je ne suis point contre les étrangers, ils sont une source de richesse. De plus, chaque être humain dispose de facultés qui peuvent servir à autrui. Nous apprenons de l'autre, nous n'avons jamais la science infuse. Suite à la politique actuelle, il est important de bénéficier d'une large affluence afin d'échanger et de comprendre l'autre. Ensuite, en ce qui concerne l'armée, nous commençons à avoir une base satisfaisante même si, nous ne sommes pas là pour aimer faire la guerre. Je reste mitigé quant à la loi, il y a encore énormément de règles à établir avant de permettre une sérénité sur la population. Je comprends bien qu'il peut y avoir des malfrats, après tout, le mal ne peut exister sans le bien et inversement. Nous avons chacun des raisons qui nous sont propres, mais certains méritent réellement une punition pire que la mort.

En ce qui concerne la magie et la technologie, je ne suis point friand de pouvoirs, mais j'admire les qualités et les cerveaux brillants qui sont derrière tout ceci. La magie et la technologie sont, pour ma part, complémentaire car chacun aura une solution différente pourtant, qui pourrait apporter le même résultat. Il n'y en a pas un meilleur que l'autre. Ils ont tous leurs capacités et c'est ce que j'apprécie à Excelsa. C'est que chacun peut y donner du sien, apportant une solution par leur propre moyen. Pour le prieuré, je suis heureux d'avoir Ian Templeton a sa tête. Je pense que sans lui, le Prieuré subirait de lourdes pertes. Bien entendu, il faudrait d'autres personnalités tels que lui. Il n'est jamais trop tard !






Descriptions


L'homme de trente-six ans du nom de Calion Bhaal n'est pas un homme prétentieux. Loin de là. Il est même plutôt modeste et ne cherche pas à importuner les plus faibles. Il est et incarne la justice. Il ne fait aucun favoritisme et applique les lois. Très modeste, cet homme a toujours aimé mettre sa patrie en valeur. Il ne surestime pas sa force. Il voue une sorte de culte à cette justice dont il a fait naître « Le Jugement ». Ces lois sont établies dans chacun des secteurs et doivent être appliquées. D'un naturel très calme, il ne se mettra jamais en colère promptement, il préférera prendre son temps pour expliquer la situation. Calion est loyal envers sa nation, il n'ira jamais la trahir et préférerait mettre sa vie en danger pour celle-ci. Très droit et franc, il donnera toujours sa vision et s'exprimera au nom de la loi. Cet homme est respectueux envers autrui et surtout au premier Prieuré, Otton. D'un naturel protecteur, la famille est sacrée pour lui, celui-ci cherchera à protéger les siens. En tant que juge, il prend son rôle très au sérieux. Il l'est tellement qu'il garde la majeur partie de son temps son armure et ses épées sur lui. Peu de gens ont réussi à voir qui était réellement le blondinet, son visage n'a jamais vraiment été marqué. Son casque fait office de visage. Ambitieux, il espère pouvoir rendre le monde meilleur et éviter au peuple un laissé aller. Une de ses qualités est l'ordre. Les crimes sont sévèrement punis, allant jusqu'en prison voir la mort si le sujet a commis un acte de trahison. Calion est quelqu'un de persévérant et acquiert une certaine sagesse. Il ne fonce pas tête baissée et réfléchit longuement avant de prendre un choix décisif. Il est connu sous le nom de « Le Juge »

Pourtant, plutôt très solitaire, il n'envisage pas de rester des heures avec un entourage et préférera le calme au bruit assourdissant des mots et des acclamations. Au sein de la cour, le blondinet est généralement discret et se cache parmi la foule lorsqu'il n'est pas doté de son armure. Il se sent à nu dans ce genre de situation et préfère éviter tout contact. Rancunier, il ne pardonnera jamais à son frère jumeau le fait d'avoir trahi sa nation et de les avoir abandonnées, surtout sa mère. La trahison est un acte impardonnable et il espère le faire comprendre un jour à son frère. Calion rêve de pouvoir le tenir prisonnier à travers des barreaux et de lui infliger la correction qu'il mérite. Les ordres de ses supérieurs seront forcément mis à exécution, tant qu'il y aura la vertu de la justice. Cependant, il reste le maître des juges et le fait bien entendre. Il est quelqu'un d'assez obstiné et désire pouvoir avoir un total contrôle de la situation. C'est un homme stressé par son travail qui ne trouve jamais le repos. Il pense énormément et est très renfermé sur lui-même, comme sa mère. Il n'exprimera pas ses sentiments aussi facilement, cette dure carapace du juge a prit le dessus. Pour lui, Calion n'existe presque plus. Il est excessif et trop pointilleux sur les lois et les corrections appliquées. Intransigeant et autoritaire, il aime mener la danse et en tant que stratège, il établira des solutions plus ou moins poussées.

Calion est un homme avec une bonne carrure, découvrant des muscles saillants. Il ne mesure pas plus d'un mètre quatre-vingt-cinq. En ce qui concerne son visage, il est plutôt de forme ovale avec une mâchoire légèrement carré. Il possède des cheveux longs de couleur blond, un nez légèrement retroussé et un regard perçant et froid. Ses sourcils sont fins et un peu recourbés au niveau de l'arcade sourcilière. Un prieuré parmi tant d'autres, métamorphosé par les années qui se sont écoulées. Il n'a pas de barbe et n'arbore que très peu un large sourire, ses lèvres sont fines et légèrement rosées. Le teint de sa peau est blanc. Sa force est impressionnante, capable de soulever deux femmes en même temps et ses jambes athlétiques. Son fessier est un peu rebondi. Ayant des grands pieds, l'homme de trente-six ans chausse du quarante-trois.

Concernant sa tenue de travail, étant un prieuré sous les ordres de Ian Templeton, il a souvent porté des armures lourdes. De la tête au pied, un casque aux cornes rabattu sur chaque côté. Le heaume forme presque un visage, laissant apercevoir ses yeux uniquement. Il porte toujours une cape noire qui est attaché par des ficelles au niveau du cou, un symbole y est posé de couleur rouge. Son armure est entièrement composée d'un acier aussi dur que le métal. Il a également des épaulettes et des gants du même type d'acier qui le protège complètement, ne laissant aucunement voir sa peau. On pourrait croire qu'il s'agirait d'une statue animée. Les détails et les bordures argentés et dorés ornent son attelage. C'est une armure unique que seulement Calion peut porter, faite sur mesure. Une armure qui reflète également sa personnalité. Il dispose d'une paire de bottes assez large et robuste.

Pour ce qui est de ses armes, c'est un assemblage de métaux lourds dans un acier trempé. Les lames sont légèrement courbées par endroits et très aiguisées. Au niveau de la paume, les deux armes peuvent s’emboîter et devenir une seule double lame. La garde est travaillée dans un maillage fin et détaillé, il y a un petit mécanisme qui permet de séparer les deux lames lorsqu'elles sont l'une contre l'autre. Calion tient beaucoup à ses épées et ne compte les échanger pour rien au monde. Elles ont été forgées au même moment que son armure, cet ensemble lui va à ravir, mais effraie la population locale. Quiconque se trouvant sur le passage du juge préfère se faire tout petit.




_________________


STORYCARNETıllıllı | LIVE FOR PRAY


Dernière édition par Calion Bhaal le Dim 29 Juil - 22:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Otton Egidio
Prince Prieur

avatar

Messages : 628
Fiche : Ici
Vice : Luxure
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 1330
Occupation : Premier Prieur
Disponibilité : Je vis ici

MessageSujet: Re: Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux   Sam 28 Juil - 22:44

Bonsoir et bienvenue (officiellement ^^)

Tant l'idée du personnage (officier rendant la justice) est très bien, je crains que tu t'es fait une idée un peu faussée du système de justice et du Prieuré en général.

En plus, comme tu devras certainement parler de Ian assez souvent dans tes RPs, c'est comme si tu prenais un demi-prédéfini... Donc je dois me montrer un peu plus dur, histoire de préserver le personnage que je voulais qu'il soit.

Je vais lister l'essentiel, histoire de t'aider à être plus en accord avec le Contexte. Je suis à ta disposition, ici ou sur Discord, pour conseils, remarques et autres idées.

1) Euh... Est-ce un tiefling sur ton avatar ? Dans tous les cas, les cornes, ça me semble inapproprié, à moins que ton personnage ne se soit échappé des laboratoires de l'Apothicariat...

2) La citation au-dessus de la fiche, bien qu'impressionnante, est totalement hors-sujet... A revoir pour coller à l'ambiance du Prieuré.

3) Otton est Prince depuis 5 ans, alors que ta fiche laisse entendre qu'il l'est depuis plus longtemps que ça...

4) Le Prieuré s'occupe du droit commun/pénal. Comme il ne s'agit que de gérer qu'une Ville, le système pour rendre cette justice est assez simpliste : les prieurs la rendent immédiatement, sur place, selon l'appréciation de l'officier présent le plus haut gradé.

Certains sont spécialisés dans les enquêtes plus complexes (et rendent donc la justice au terme de celle-ci). Si les crimes sont assez graves pour que l'usage indique la Guillotine comme solution, le verdict doit être prononcé par Otton.

5) Tu ne pouvais pas le savoir (à moins de lire tous les rps) mais ce système encore assez (trop ?) simpliste est sur la liste des choses que le Prince Compositeur Lutyens voudrait voir réformé... Le Prieuré étant très conservateur, ça risque de clasher. En tout cas, c'est quelque chose qui viendra plus tard, dans le jeu.

6) Du coup, Ian Templeton commande de petites, mais très efficaces, troupes d'assaut du Prieuré. Il ne s'occupe pas des masses de rendre la justice. Leur job consiste globalement à être impressionnants en tenue d'apparat et à enfoncer des portes des criminels les plus dangereux.

En tant qu'officier, il a bien sûr l'autorité nécessaire pour rendre la justice, mais ce n'est pas sa préoccupation primaire. Ni celle de ses hommes. En général, quand ils vont sur le terrain, le verdict a déjà été prononcé, il est juste question d'aller l'appliquer.

7) L'entraînement au Prieuré dure 6 ans en général et le noviciat commence à 12 ou 14 ans. La formation implique un degré de lavage de cerveau et le fanatisme est encouragé pour des raisons évidentes. Le frère dissident risquerait fort d'être découvert plus tôt que ça comme pomme pourrie...

8) Dernière chose, qui n'est pas clairement indiquée dans le Contexte, mais qui me semble importante pour ton histoire : on ne déserte pas le Prieuré. Enfin, c'est possible d'essayer, mais le Fort envoie à ce moment des prieurs de confiance pour traquer et ramener/assassiner le déserteur.

Il est hors de question que les techniques de combat du Prieuré se perdent dans la nature... Et il faut, surtout, faire un exemple.


Je pense qu'il te serait plus facile de revoir un peu le concept du personnage. Soit le rapprocher davantage du guerrier qu'est Ian ou alors de la juriste que peut être Soeur Eyala.

N'hésites pas à venir m'en parler en privé sur Discord, si tu as des questions ou si tu as besoin de plus de détails.

Bonne soirée o/

_________________
Madame Guillotine !
Revenir en haut Aller en bas
Calion Bhaal
Excelsien(ne)

avatar

Messages : 8
Fiche : FICHE
Vice : Rancunier
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 279

MessageSujet: Re: Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux   Dim 29 Juil - 22:47

Fiche corrigée, je l'espère ! Nous avons vu avec Feriel notre lien. Nous ferons certainement un RP flashback afin de mettre en œuvre quelques enquêtes qui se sont déroulées. Ainsi, vous pourrez suivre les aventures de Calion et Feriel, tissant des liens et monter en grade. A très bientôt !

_________________


STORYCARNETıllıllı | LIVE FOR PRAY
Revenir en haut Aller en bas
Otton Egidio
Prince Prieur

avatar

Messages : 628
Fiche : Ici
Vice : Luxure
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 1330
Occupation : Premier Prieur
Disponibilité : Je vis ici

MessageSujet: Re: Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux   Lun 30 Juil - 8:11

Comme discuté sur Discord, c'est ok o/

Je valide ta fiche. n'oublies pas de me dire ce que tu veux comme rang ^^


Bienvenue à bord et bon Jeu !

_________________
Madame Guillotine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calion Bhaal ⊰ Le frère vertueux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Nicolas de la Thune, le petit frère des riches !
» cohabitation bébé 1 an / grand frère 5 ans
» Conversation avec mon frère décédé
» Frère en loi
» Le frère Alain Moloto s’en est allé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Registre de la Population :: Validées-
Sauter vers: