Partagez | 
 

 Artemis Fletcher - L'homme de verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artemis Fletcher
Excelsien(ne)

avatar

Messages : 36
Fiche : AF
Vice : Rancune
Faction : Industriels
District : Manufacturier
Influence : 116
Occupation : Propriétaire de la Verrerie

MessageSujet: Artemis Fletcher - L'homme de verre   Lun 26 Mar - 18:01


L’homme de Verre


Contrairement a ce que les gens croient de toi, tu n’es pas né avec une cuillère en or dans le cul. Tu as gagné de tes mains -plus ou moins- cette foutue cuillère.

Aujourd’hui, tu peux sans gêne te pavaner et marcher dans les rues la tête bien haute, comme c’est le cas en cette superbe matinée. Les passants te saluent par ton nom avec respect et politesse et tu renvoi le geste d’un signe de la tête. Le pas léger malgré les circonstances de ton déplacement ne laisse pas sous-entendre que tu te rends vers le Nord-ouest de la ville au flanc de la montagne. Quelqu’un est mort aujourd’hui. Ce n’est pas ta mère puisqu’elle est déjà partie depuis bien longtemps, ni l’un de tes frères ainés ni ta benjamine de sœur, qui reste t’il ? La seule personne qui ta toujours donner un goût de sang amer au fond de la gorge, il s’agit bel et bien de ton père. Ce n’est que par respect et amour pour les autres membres de ta famille que tu n’envois pas sa dépouille à l’Apothicariat comme ce dernier l’avait fait pour votre mère plusieurs années plus tôt.

Tu as d’ailleurs une pensée pour elle, elle et son bouilli composé d’ingrédients encore méconnus à ce jour. Un sourire, ça te fait bien rire rien que d’y penser. Après tout, cette femme à veiller sur vous pour vous botter les fesses pour aller en classe. C’est grâce à elle que tu n’es pas un complet analphabète et que tu sais compter plus que jusqu’à 10.

Tes deux frères plus âgés étaient déjà sur les lieux pour les « derniers mots ». Tout comme toi, ils n’étaient jamais vraiment sortis de la zone industrielle. Ta sœur à eu plus de chance elle ! Avec ce joli petit minois et ses grand yeux bleu, elle a su trouver un bon parti qui prends soin de ses besoins ainsi que de ceux de sa petite fille. Tu n’as pas encore eu la chance d’être père bien que tu cherche une femme qui serait capable d’endosser ce rôle pour toi. Enfin, a vue d’œil tu avais le plus beau veston et la plus belle montre de poche.

Alors que tu prends le temps de saluer tes ainés, les embrasser comme il se le doit et présenter tes respects à leurs épouses qui ce sont présenter pour épauler leurs maris, voilà que la petite sœur arrive avec son propre amour au bras. Visiblement, elle a laissé la petite Rosie à la maison avec leurs domestiques. Ce n’est pas très approprier pour un enfant que tu te dis. À son tour, elle reçoit ton amour et ta chaleur avant que tous se rassemble pour les derniers mots. Tu as fait venir un prieur pour l’occasion. Il n’y a aucune larme. Cet homme ne mérite pas votre tristesse ni même tous les frais que tu débourse pour sa carcasse.

Il est toujours difficile pour un enfant d’oublier les coups et la violence. Ce ton agressif lorsqu’il vous a sorti de l’école pour vous mettre sur le marcher du travail aussitôt que possible. Vous séparant dans différentes usines tu as été le plus chanceux. L’Usine de Verre. Un matériau franchement fascinant et indispensable !

« Je vous en prie, que cela se termine au plus vite mon frère. »

Oui, tu presse l’homme que tu as fait venir pour les dernières paroles. Tu n’as pas envie de perdre plus de ton temps ici bien que tu sois heureux de revoir ta famille réunie au même endroit. Les paroles du représentant de la foi résonnaient dans tes oreilles alors que tu restais seul de ton coté bien sagement. Tu en as fais du chemin. De passeurs de balais tu t’es hisser au sommet. Tu as su faire valoir ton potentiel et t’es ambitions comme nul autre ne l’aurais fait à ton âge. Mine de rien, tu t’avéras doué et brillant, beaucoup trop pour n’êtres qu’un homme de plus sur le plancher. Tu regardais cette boite qui contenait désormais tout ce qu’il restait ton père, le regard défiant et plein d’arrogance.

Une fois la cérémonie terminée, ce fut le temps des Au Revoir et fausses promesses. Comme si t’es frères auraient envies de venir te rendre visite ! Il n’y a qu’avec ta sœur que tu as su garder un rapport plus favorable et de confiance. En fait, tu crois qu’elle sait. Qu’elle sait comment tu as franchi la dernière porte du pouvoir, comment tu t’es emparé du « trône de verre ». Comment monsieur Zarzycki t’a accordé sa confiance et son affection pour ensuite te céder la place dans un torrent de rage et de jurons pour ensuite se montrer beaucoup plus résigné et sombré dans la dépression. Non, elle ne t’en veut pas. Tous les moyens sont bons pour accéder au pouvoir et à l’argent. Elle fut bien chanceuse d’avoir trouver l’amour dans le siens et espère sans doute que tu pourras toi aussi tomber amoureux l’un de ses jours.

Voilà, les bises sont terminées et tu veille bien à ce que ton père trouve sa place au tombeau de la famille. Du moins, c’est ce que crois ta famille. Une fois qu’ils sont tous partis, tu vendras son corps à l’Apothicariat. Non, tu n’as pas de scrupule ni amour pour cet homme qui fut ton père. Seul l’acte aux yeux de tes paires étaient importants en cette journée.

Nom :  Fletcher.
Prénom :  Artemis.
Âge : 39 ans, né le 17ième jour de la saison du repos.
Genre : Masculin.
Titre(s)/Métier : Propriétaire de la Verrerie Zarzycki.
Faction : Inductriels.
District : Manufacturier.
Vertu : Persévérance.
Vice : Rancune.
Étranger : Non.
Pouvoirs :
- Entreprise [+] Verrerie
- Mobilier
- Charme

opinions

Tu es un homme qui aime que les choses soient comme elles sont. Un spectateur qui se positionne aux premières loges. Personne ne sait vraiment sur quel tableau tu te trouves, gardant en main toute les cartes de ton jeu de poker. Sans doute révèleras-tu un jour tes opinions politiques. Que tu aimerais bien voir ce que ce Prince Compositeur pourrait apporter de plus à Excelsa mais à choisir il va de soi que tu voudrais voir revenir le pouvoir chez les tiens, qu’il est mal placé que de donner une place aussi puissante a un artiste et non un homme ou femme de l’industrie. C’est pourquoi tu soutiens sans gêne Amélia Shah dans ses démarches et que tu seras pour elle un allier fidèle. Loin de toi le désir d’être prince, tu laisse ce genre de chose aux autres.

En tant qu’industriel tu seras aussi bien forcé de croire en la machine et ses bienfaits même si à tes yeux l’argent reste le point le plus important étant donner ta position désormais bien aisée.

L’évolution et l’expansion. Tant que les affaires vont bien, tu ne t’en plains pas.
N’ayant pas eu vraiment beaucoup de contact avec les étrangers, tu ne saurais te forger une opinion. Évitant les idées préconçues et les ragots, rien n’est vrai tant que tu ne l’as pas constaté de tes propres yeux.




Descriptions

Cette journée était exténuante à tes yeux. Oui, tu as su faire bonne figure et te montrer patient malgré les sentiments qui te rongeait de l’intérieur. Tu as beaucoup de respect pour tes frères et sœur même s’ils ne semblent pas te croire ou eux-mêmes te faire confiance. L’air de rien, tu es un homme de famille, tu n’hésiteras jamais à protéger ta petite sœur.
Une fois de retour dans tes quartiers personnels tu retire ce chapeau haut de forme et cette veste ajusté mais usée par le temps. Passant machinalement ta main sur ta mâchoire osseuse et barbue. Une bonne visite chez le barbier ne serait pas un luxe dans ton cas !

Devant le miroir, tu soupire en passant tes mains dans tes cheveux, cherchant en vain de dompter ses boucles sombres qui trône sur ton crâne. Même avec un sourire tu as le sentiment de voir un vieil homme fatigué dans le reflet. C’est que tu approche la quarantaine ! Ce n’est pas donner à tout le monde dans ton milieu. C’est ennuyant vieillir si vite, si seulement le temps pouvait se figer. Non pas que ton apparence te tienne vraiment à cœur mais plutôt que tu as le sentiment que les choses vont trop vite et que tu n’as jamais assez de temps. C’est pourquoi tu regarde souvent ta montre de poche argent, limite proche de la paranoïa dans ton cas.

Tu fais couler l’eau de ton bain, dans l’espoir d’y trouver un peu de calme et de repos pour les muscles endolori de ton corps. Bien que tu aies de bonnes épaules et de bonnes mains, il n’en reste pas moins visible les vestiges de ta malnutrition du passé. Une fois à l’eau, après une bonne dizaine de minute, l’on vient frapper à ta porte pour te transmettre un message. Un problème à l’usine.

Sans attendre, tu te sèches, t’habille et file pour l’usine. Un patron soucieux et méticuleux. Oui, la machine c’est bien, mais parfois une fausse manœuvre amène de malheureux résultats. L’un de tes hommes s’est écraser la main dans l’un des rouages. Tu veille donc à ce que la production ne s’arrête pas et que l’on veille sur lui. Quite à payer les frais de traitement et médication. Ayant toi-même travailler parmi eux, tu es bien placé pour les comprendre. Ce qui fait de toi un bon patron sans doute ! Ils te respectent majoritairement pour ce coté bien humain qui est en toi. Même si au fond, tu es déchiré entre le profit, les bénéfices des machines et l’importance de donner du travail aux hommes.

Les cheveux encore humides sous le chapeau, tu va passer le reste de ta journée dans le bureau. Tu bosse dur comme type ! Si bien que c’est ton secrétaire qui viens te rappeler qu’il faut manger parfois. Si tu te permets d’être parfois sévère et intransigeant envers tes employés c’est parce que tu l’es envers toi-même.

Et à la toute fin de la journée, tu ferras un petit saut à l’Octo, passant par la porte arrière afin de te vider de tout ce stresse que tu accumule dans une journée. On aurait pu te croire plus coincé sur ce sujet mais tu as un faible pour le bon « fumage » comme on dit et tu as franchement besoin de t’évader quand les journées sont aussi chargées en émotions.

Revenir en haut Aller en bas
Artemis Fletcher
Excelsien(ne)

avatar

Messages : 36
Fiche : AF
Vice : Rancune
Faction : Industriels
District : Manufacturier
Influence : 116
Occupation : Propriétaire de la Verrerie

MessageSujet: Re: Artemis Fletcher - L'homme de verre   Mar 3 Avr - 17:13

Terminer ;) Désoler pour le délais ! En espérant que la fiche vous plaisent <3
Revenir en haut Aller en bas
Otton Egidio
Prince Prieur

avatar

Messages : 523
Fiche : Ici
Vice : Luxure
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 1130
Occupation : Premier Prieur
Disponibilité : Je vis ici

MessageSujet: Re: Artemis Fletcher - L'homme de verre   Mar 3 Avr - 17:23

Ha ben j'ai lu au fur et à mesure, c'est cool.

Rien à dire, je valide ! Bon Jeu à toi /o/


(ça fait plaisir de te revoir <3)

_________________
Madame Guillotine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artemis Fletcher - L'homme de verre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artemis Fletcher - L'homme de verre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HOMME DE VERRE (Cobra)
» Un verre ça va, trois bonjour les dégâts.
» Droit de l'homme et démocratie
» L'eau potable art31 déclaration univers droits l'homme
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Registre de la Population :: Validées-
Sauter vers: