Partagez | 
 

 Alexander Shah - Une épée à louer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Shah
Fleurettiste Masqué

avatar

Messages : 116
Fiche : Le Fleuret
Vice : Cruauté
Faction : Oisillons
District : Manufacturier
Influence : 651
Occupation : Gosse de riche / Mercenaire

MessageSujet: Alexander Shah - Une épée à louer   Dim 18 Mar - 20:56


Venez tâter mon fleuret


La famille Shah. Magnats de l'industrie textile, menés par le Prince Industriel Denvis Shah, ce nom est tout sauf inconnu à Excelsa. Alexander est le fils cadet de Nathaniel et Ileana Shah. Malheureusement, lui et sa sœur Amelia n'ont pas eu le temps de grandir avec leurs parents, ces derniers décédant en l'an 1100, alors que le jeune garçon n'avait que deux ans. Très occupé par ses fonctions, leur grand-père Denvis ne fut que très rarement présent pour ses descendants, qui furent élevés principalement par les employés de maison. Dans cet environnement malgré tout très avantageux, Alexander appris à lire, écrire, compter, mais aussi l'étiquette, et tout le nécessaire pour adopter un comportement impeccable en public. Pourtant, dès son plus jeune âge, il était aisé de distinguer que ce monde n'était pas celui dans lequel il s'épanouirait. Là où Amélia excellait, Alexander, lui, se contentait du minimum, avec flegme. La politique l'ennuie, il préfère l'escrime, et le calme en général. Les piaillements incessants de ces inconnus tirés à quatre épingles, s'échangeant des amabilités avec une hypocrisie presque palpable, tout cela le fatigue. Le jeune homme préfère s'isoler. Malgré tout, sa relation avec sa famille, en particulier sa sœur, est et a toujours été très bonne. En tant que cadet, Alexander n'est pas appelé à diriger la famille, après la mort de son grand-père. Ça lui convient parfaitement : Amélia est taillée pour ce rôle, dont il ne veut pas.

La mort de Denvis Shah a toutefois créé énormément de problèmes. Les Industriels ont perdu leur Prince, remplacé par un musicien. Amélia est furieuse, tandis qu'Alexander garde un œil froid sur la situation. Personnellement, il trouve la présence d'Elikia Lutyens au sein des Princes assez risible, mais c'est ainsi. Peut-être que quelque chose pourrait être fait pour... corriger cet imprévu, mais le dernier né des Shah laisse les autres élaborer des plans. Il est fatigué de tout ce tumulte, il y a beaucoup trop de bruit tout autour de lui. Il étouffe. Alors un matin, il rassemble toutes ses affaires, revêt d'amples vêtements noirs confortables, attache son fleuret à sa ceinture, et part. Pendant plusieurs jours, l'héritier de la fortune des Shah parcourt Excelsa à la recherche de nouveaux maîtres d'armes, à même de lui enseigner de nouveaux mouvements. Est-ce la voie qui lui sied le mieux ? Celle qu'il doit emprunter à coup sûr ? Il n'en sait rien, mais c'est à visage masqué qu'il se présente dans les différents districts. Il se fait appeler l'As. Il goûte à la liberté, loin des obligations de riches et des petits fours infects. Il prend un premier contrat, en tant que mercenaire, et découvre une nouvelle facette de la vie, qui lui plaît bien plus que tout ce qu'il a pu connaître jusqu'alors. « Mercenaire », voilà une occupation qui l'intéresse.

Ses pas et ses contrats le mène rapidement à un vrai leader. Incus Castellum, le Grand Machiniste. Ce dernier, à la manière dont il s'adresse à lui, connaît très probablement la véritable identité de l'As, mais il a la délicatesse de ne pas en faire mention. Il se contente de réquisitionner ses services, en tant que garde du corps, de temps à autres. Mais en privé, Castellum s'est révélé être un grand orateur, le serviteur d'une cause qui dépasse de loin Alexander. La cause de la Machine. La possibilité de voir des automates remplacer une partie des humains au sein de la Ville. Est-ce une bonne chose ? Alexander en doute parfois, mais les perspectives offertes par Incus ont également le don de le faire saliver. En attendant d'y voir plus clair, l'As a refait surface sous sa véritable identité. Alexander est rentré à la maison Shah, bien qu'il ne se présente dans les hautes sphères que lorsqu'il n'a absolument pas d'autres choix. Le reste du temps, il le consacre à son entraînement et à ses contrats de mercenaires. Avec l'ambition secrète d'un jour défier Otton Egidio, le Premier Prieur, en duel.
Nom : Shah
Prénom : Alexander
Âge : 28 ans
Genre : Homme
Titre(s)/Métier : Mercenaire
Faction : Oisillons
District : Manufacturier
Vertu : Calme
Vice : Renfermé
Etranger : Non
Pouvoirs : Sciences exactes, arme blanche (+), Acrobatie, Furtivité

opinions

Ne lui parlez pas de politique. Avec un grand-père Prince, on pourrait croire qu'Alexander a grandi avec une passion dévorante pour les affaires de la vie publique, pourquoi pas avec l'ambition d'accéder lui-même un jour au rang de Prince. Il n'en est rien. Ce n'est pas qu'il n'aime pas la politique et les jeux de pouvoirs. Le problème, c'est que les puissants sont au centre de toutes les attentions, constamment sous le feu des projecteurs, et ça, ça l'ennuie profondément. Il préfère rester en retrait, laissant bien volontiers sa sœur se montrer aux événements les plus huppés. Amelia ambitionne de devenir Princesse, et en bon frère qu'il est, Alexander lui offre tout son soutien. Mais en échange, il ne demande qu'une chose : qu'on le laisse en paix. Il préfère au faste des réceptions le calme d'une salle d'arme, et au tintement des verres, il préfère celui des lames. La vie de mercenaire est une vie moins contraignante que celle de petit-fils de Prince. Elle permet d'être plus libre de ses mouvements et de ses actions, un privilège dont Alexander profite allègrement. Ça lui permet de découvrir chaque aspect de la Ville, et d'en voir les défauts comme les qualités. Parfois, il se dit que le Grand Machiniste a raison, et qu'une ville peuplée d'automates serait réellement bénéfique à Excelsa. Mais il n'en est pas encore sûr, et doute parfois du bien-fondé des plans d'Incus Castellum. Après tout, les machines ne servent qu'à un but précis, sans se soucier d'honneur ou de réputation. Alexander, malgré tout, doit vivre avec son nom. Pour ne pas entraver les plans d'Amelia, il consent à faire attention à ses agissements dans la sphère publique. De plus, en aucun cas ne pourrait-il se départir de son code d'honneur.



Descriptions

Physiquement, il y a deux Alexander. Le premier, le petit-fils de l'ancien Prince Industriel, aime coiffer ses cheveux châtains clair, de manière à ce qu'une épaisse mèche vienne cacher son œil droit. Son regard, d'un gris acier, est souvent peu expressif. Ses traits, de manière générale, empêchent souvent quiconque de savoir réellement à quoi il pense. Sa peau est lisse, son rasage est impeccable, et ses vêtements sont sur mesure. Le nom Shah est synonyme de prestige, et ça se voit à sa garde-robe. S'il possède une légère préférence pour les couleurs sombres, Alexander sait adapter sa tenue à l'occasion.
Et puis, il y a le mercenaire. Pas question de révéler son visage dans cette situation. Masque, vestes à capuche, pantalon noirs. Sa réelle identité doit rester cachée, tout comme la lame de son fleuret, qui repose dans un fourreau sobre, accroché à la ceinture d'Alexander.



Dernière édition par Alexander Shah le Ven 23 Mar - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Otton Egidio
Prince Prieur

avatar

Messages : 628
Fiche : Ici
Vice : Luxure
Faction : Prieuré
District : Prioral
Influence : 1330
Occupation : Premier Prieur
Disponibilité : Je vis ici

MessageSujet: Re: Alexander Shah - Une épée à louer   Dim 18 Mar - 21:03

Comme discuté sur Discord, c'est ok pour moi ^^

Re-bienvenue sur le Forum et bon jeu à toi !


010

_________________
Madame Guillotine !
Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Shah - Une épée à louer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison à louer à Aoste-Granieu
» Ki ki veut louer le Manduca ?
» Appartement à louer proche de l'IUT
» Se louer son propre local
» sous-louer ma connexion internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Registre de la Population :: Validées-
Sauter vers: